Illégitimes en Charlevoix (10) :
Martin Mandé dit Tremblay

Ce blog est maintenant privé. Seuls les donateurs, ayant donné sans se faire tordre un bras, ont accès au contenu. Pour vous brancher, utiliser la boite dans le menu de droite. Et si vous vouliez contribuer et que vous avez oublié... j'oublierai aussi de vous ajouter à la liste.

Pssst!
La langue française, si belle et si précieuse, demeure néanmoins ardue à écrire. Si vous voyez des fautes, s.v.p., ne vous gênez pas de commenter afin de les souligner. Merci!

2 commentaires sur “Illégitimes en Charlevoix (10) :
Martin Mandé dit Tremblay

  1. Marie Dubé

    Merci de nous partager vos voyages dans le temps. J’ai lu avec intérêt cette série de textes. En plus du contenu, on y trouve votre passion et un aperçu du cheminement de vos recherches. Ce qui rend encore plus captivants ces écrits.

    Répondre
  2. Huguette René-Fortier

    Bonjour à l’auteur du texte Martin Mandé dit Tremblay,
    Je fais de la généalogie depuis la fin des années 1990. Je suis passionnée par la généalogie. Après avoir fait une monographie de ma famille biologique Descoudrays-de Cotret, René, j’ai aidé mon mari à faire la sienne, la famille Fortier. J’ai édité les deux livres. Je suis la onzième d’une famille de 16 enfants. Nous avons 4 enfants, 3 filles et un garçon. Notre fille Renée Fortier s’est mariée à Gilbert Tremblay, digne descendant de Martin Mandé dit Tremblay. Il y a 20 ans j’avais fait l’ascendance de Gilbert Tremblay… je n’osais pas trop en parler. Je voulais aller plus en profondeur afin de découvrir les secrets de cette histoire. Après plusieurs semaines de recherches, je tombe sur ILLÉGITIMES EN CHARLEVOIX no 10 Martin Mandé dit Tremblay.
    Travail magnifique, documents à l’appui. Notre petite fille Sophie Fortier-Tremblay est en couple avec Simon Tremblay. Ils ont deux petits garçons Arnaud et Jules. Je viens de terminer leur ascendance.
    Faire des recherches dans les familles Tremblay… il faut y mettre du temps! Il y en a beaucoup.
    Huguette René-Fortier

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *