Liens d’intérêt

 

 

Les liens que j’utilise ou que je crois pertinent pour une recherche généalogique
Pour vous aider à poursuivre vos recherches.


RESSOURCES GRATUITES

  • Family Search (Collection du Québec) : Les registres des paroisses depuis leur fondation jusqu’à l’année 1900. Tout pour vous arracher les yeux mais contenter votre curiosité! Rien de mieux que de voir soi-même les pattes de mouches des prêtres à l’imagination très débordante lorsque venait le temps d’écrire un patronyme! Une ressource inestimable!
    Choisir la section “Quebec, Catholic Parish Registers, 1621-1979” ensuite, descendre afin de cliquer sur “Parcourir 1,XXX,XXX images” afin d’avoir accès à toutes les paroisses. Pour faire une recherche dans toutes les collections, utilisez ce lien.
    Inscription obligatoire mais toujours gratuit et efficace, n’hésitez pas!
    NE PAS OUBLIER : Nos paroisses étaient sous mission au début, donc, il faut fouiller dans “Québec”, “Poste du roi” et autres afin d’y avoir accès.
  • Recensements : Les provinces canadiennes mais surtout du Québec de 1852, 1901 et 1911. Tous les recensements sur Bibliothèque et Archives Canada.
  • Centre de généalogie francophone d’Amérique (CGFA) : Pour avoir accès, gratuitement, on doit s’y abonner. Informations provenant de passionnés qui veulent partager le fruit de leur recherche. Ce qui signifie qu’il peut s’y glisser des erreurs. Malgré ce fait, les bases présentes peuvent nous donner de précieux indices.
    Une fois abonné, vous entrez dans Centre de documentation, vous descendez un peu dans la page, vous verrez un bouton “J’accepte”. Vous aurez alors la possibilité de faire des recherches dans les bases de données présentes. Mais le site vous offre bien d’autres ressources à découvrir.
  • Généalogie du Québec et de l’Acadie Informations provenant de passionnés qui veulent partager le fruit de leur recherche. Ce qui signifie qu’il peut s’y glisser des erreurs. Malgré ce fait, les bases présentes peuvent nous donner de précieux indices. Mais ce site offre beaucoup plus! Que ce soit des bribes d’histoire, la généalogie de gens connus, des photos, un forum…
  • Les oubliés de la généalogie : Les généalogistes le savent, il n’est pas facile de suivre le parcours des religieux, particulièrement les religieuses et les frères qui, à une époque, changeaient de noms. C’est plus de 128,000 religieuses, religieux et prêtres, identifiés et reliés à leurs parents. Une ressource essentielle gérée par la Société de généalogie Saint-Hubert.
  • Rootsweb :  Rootsweb est nourri par des gens comme moi, des passionnés qui veulent partager le fruit de leur recherche. Ce qui signifie qu’il peut s’y glisser des erreurs. Malgré ce fait, les bases présentes peuvent nous donner de précieux indices. (Surname (Patronyme) Given name (Prénom). Et si possible le nom/prénom du conjoint.)
  • Généanet : Portail généalogique français, beaucoup de québécois y déposent leur base de données afin d’échanger avec d’autres chercheurs. Tout comme Rootsweb, il peut s’y glisser des erreurs mais c’est une ressource appréciable. Notez que pour consulter les bases privées, on doit y être invité, pour se faire, il suffit de s’abonner et demander une autorisation, le tout est gratuit.

RESSOURCES PAYANTES

  • Généalogie Québec : En voie de devenir LA ressource indispensable sur le web. Site web de l’Institut Drouin.  En énumérer le contenu serait long, voici un lien direct sur les collections. C’est un abonnement annuel donnant droit à un nombre x de consultations. Exemple : 114.98$/an pour 1050/semaine. (Tarifs )
    Le nombre de consultations/semaine permis peut porter à confusion. Ce ne sont pas toutes les collections qui sont comptabilisées. Donc, même un généalogiste compulsif peut très bien s’en sortir avec l’abonnement le moins dispendieux.
    Il est aussi possible de s’abonner pour une journée au coût de 5$ (via Paypal seulement).Cependant, une journée ne permet point d’en faire le tour et de se familiariser avec le service.
  • Ancestry : On y retrouve les registres des paroisses jusqu’en 1940 (parfois plus), les recensements, certificats d’immigrations, militaires, documents notariés et beaucoup plus comme des bases de données de particuliers. Le tout accessible facilement via des moteurs de recherche. Vous aurez le choix entre un abonnement “canadien” (120$/an) ou “international” (300$/an), vous avez droit à 14 jours gratuit afin de tester.
  • BMS2000 : Compte plus de dix millions de fiches de baptême, de mariage et de sépulture couvrant le commencement de la colonisation de la Nouvelle-France jusqu’à 1993.
    C’est un abonnement par bons de consultation. On achète un montant x de consultations que l’on peut utiliser à notre rythme. Le coût revient à environ 09¢ de la fiche ou moins selon l’abonnement choisi. Un abonnement pour 200 consultations revient à ±20.00$. (Tarifs)
  • Programme de recherche en démographie historique (PRDH) : Les informations qu’on trouve sur le site proviennent de plus de 710 000 actes (Description), dont l’ensemble des actes des registres paroissiaux du Québec antérieurs à 1800
    C’est aussi un abonnement par bons de consultation. 100 requêtes coûtent 19.99$ (+tx) (Tarifs )

Notez : Ces tarifs sont ceux de Mars 2018


Avis de décès en ligne


Cimetières en ligne

  • Canadian headstones, avec son moteur de recherche, vous permet de parcourir plusieurs cimetières du canada. Pour faire une recherche,c’est ici
  • L’équivalent de Canadian headstones pour les États-Unis : Find a grave
  • Les cimetières du Québec les cimetières de plusieurs régions ont été photographiés en entier, d’autres partiellement et le travail est toujours en cours.
  • Généalogie Abitibi-Témiscamingue. La base de données contient des photos de cimetières, cartes nécrologiques, avis de décès, répertoire des mariages. Bref, un endroit à ne pas négliger si vous avez des liens avec l’Abitibi.
  • Rimouski : Les Jardins commémoratifs Saint-Germain comptent dans leurs archives tous les inhumés, des paroisses de Rimouski, depuis plus de 100 ans, les informations sont accessibles via un moteur de recherche. On y retrouve toutes les informations relatives aux défunts : Âge, parents/conjoint, date de naissance (souvent), date de décès, de sépulture et numéro du lot.
    Paroisses concernées : Saint-Germain, Le Bic (Côte Voyer et Ste-Cécile), Sacré-Cœur, Nazareth, Sainte-Odile, Pointe-au-Père.
    Un exemple à suivre, sans aucun doute!
  • Les cimetières de Chicoutimi : Malaisant mais faute de mieux, on y trouve quand même beaucoup d’information. Si on ignore le cimetière, on doit faire une recherche pour chaque cimetière : Sacré-Coeur, Saguenay, Saint-François Xavier ou Sainte-Anne, en regardant, à chaque fois, la petite fenêtre disparaître et réapparaître avec le résultat… ou non.
  • Le Lac-St-Jean ont fait mieux. La Société d’histoire nous offre un moteur de recherche efficace et dynamique pour retrouver des gens dans les cimetières de la région.


Autres ressources

    • Spécial BanQ (Bibliothèque et archives nationales du Québec)
      • Registres de l’état civil du Québec, baptêmes, mariages et sépultures des origines à 1917 (BanQ respectant la loi du 100 ans, ils ajoutent, régulièrement, une année à chaque registre).
        Pour la Haute-Côte-Nord, à gauche dans le menu, Par région / Côte-Nord / Protonotaire de Baie-Comeau
      • Archives des notaires du Québec des origines à 1937 : Les répertoires, les index et, progressivement, le texte des actes des notaires de toutes les régions du Québec.
      • Enquêtes des coroners des districts judiciaires de Beauce, 1862-1947; de Charlevoix, 1862-1944; de Montmagny, 1862-1952; de Québec, 1765-1930; et de Saint-François (Sherbrooke), 1900-1954
      • Revues et journaux du Québec : Tout pour retrouver des nouvelles des êtres chers, du siècle dernier! ;o)
      • BanQ numérique : Pour chercher un peu de tout sur BanQ.

Encore plus…

    • Dossiers du Personnel de la Première Guerre mondiale chez Bibliothèque et Archives Canada. La majorité des dossiers sont maintenant numérisés.
    • Le fichier Origine : Le Fichier Origine compte aujourd’hui 6 263 fiches et est considéré comme une source de données incontournable sur les pionniers de la Nouvelle-France et du Québec ancien.
    • Archives de la Compagnie de la Baie d’Hudson (Feuillets biographiques) : Un ancêtre employé des postes de traite? C’est le lieu pour en apprendre plus à son sujet.
    • Base de données des engagements des voyageurs : Un ancêtre courreur des bois? Voyageur au Pays d’En Haut à la belle époque de Radisson et Desgroseillers? 
    • Notre mémoire en ligne : Cette bibliothèque virtuelle offre la collection la plus complète de contenu plein texte sur l’histoire du Canada, y compris des livres, des périodiques et des documents officiels. (Gratuit depuis le 1er janvier 2019)
    • Internet Archive : Bibliothèque à but non lucratif de millions de livres, films, logiciels, musique, sites Web, etc. gratuits. J’ai personnellement déposé quelques livres sur l’histoire de la région et il existe plusieurs livres sur l’histoire du Québec et ses régions.

Un "tip" pour l'auteure!?

Il vous suffit de déplacer le curseur afin de choisir le montant du tip!
Paypal est trop complexe?
Vous pouvez faire un virement  INTERAC à l'adresse suivante :
admin@finmot.net
mot de passe : histoire
Vers la droite, ça coûte plus cher!
C'est généreux!
C'est cher pour un texte, non?
Vous êtes certain?
Ben coudon!
Thank you very much !

Pssst!
La langue française, si belle et si précieuse, demeure néanmoins ardue à écrire. Si vous voyez des fautes, s.v.p., ne vous gênez pas de commenter afin de les souligner. Merci!