La traverse du Saguenay, en plein brouillard (1924-1938)

Ce blog est maintenant privé. Seuls les donateurs, ayant donné sans se faire tordre un bras, ont accès au contenu. Pour vous brancher, utiliser la boite dans le menu de droite. Et si vous vouliez contribuer et que vous avez oublié... j'oublierai aussi de vous ajouter à la liste.

Pssst!
La langue française, si belle et si précieuse, demeure néanmoins ardue à écrire. Si vous voyez des fautes, s.v.p., ne vous gênez pas de commenter afin de les souligner. Merci!

2 commentaires sur “La traverse du Saguenay, en plein brouillard (1924-1938)

  1. Jean Hémond

    La photo dont vous cherchez la source provient de l’album photo de mon père. Ingénieur pour la Voirie à Métabetchouan, Roberval il couvrait tout le Lac Saint Jean puis tout le nord Est du Québec la route vers Natasquan fut l’une de ses réalisations. Jean Hémond Albert hemondHemond

    Répondre

Leave a Reply