Catégorie : Les illégitimes en Charlevoix

Des semaines et des semaines de recherches passionnantes afin d’éclaircir le mystère des «arbustes généalogiques» de plusieurs de nos familles pionnières. Ces histoires complexes ne pouvaient faire l’objet d’une seule chronique. On doit avoir une vision d’ensemble afin d’en saisir tous les rouages.

Illégitimes en Charlevoix (10) :
Martin Mandé dit Tremblay

Mandé? Qu’est-ce que ce nom!? Venez avec moi, je vous amène en Charlevoix sur les traces de Martin Mandé Murray dit Tremblay…

Illégitimes en Charlevoix (9) :
Michel Gagnon

Légitimé par une erreur du Père Éloi-Gérard Talbot, Michel Gagnon, sera le premier Gagnon à s’établir en notre région vers 1845.

Illégitimes en Charlevoix (8) :
Ignace Marier/Murray

Plus de liens avec la région que de descendants. L’histoire d’Ignace Marier dit Murray est simple mais intrigante.

Illégitimes en Charlevoix (7) :
Marie Gagné, l’éléphant dans la pièce

À ce stade, il y a un éléphant dans la pièce, il faut parler de Marie Gagné. Officiellement, elle est la mère naturelle d’au moins deux enfants…

Illégitimes en Charlevoix (6) :
Augustin & Léon

Augustin et Léon Murray, deux «frères» mariés aux deux sœurs? La tentation d’y croire est si forte. Vous en doutez? Suivez-moi…

Illégitimes en Charlevoix (5) :
La fratrie Murray-Gagné

Continuons afin de trouver de possibles demi-frères à Agathe avec Pierre Murray et Joseph-Marie Gagné, ancêtre d’un famille Gagné de la région.